Tsatsiki servi dans un plat de couleur foncée.
Accueil » Crèmes & dips » Le tsatsiki, c’est bien : La meilleure recette – comme en Grèce !
| | |

Le tsatsiki, c’est bien : La meilleure recette – comme en Grèce !

Un tsatsiki (ou tzatziki, zaziki) parfait et crémeux ne peut tout simplement pas manquer à un mezze. Ou en faisant un barbecue, en pique-niquant, en grignotant – la liste est longue. Tu apprendras ici comment faire toi-même le meilleur tsatsiki et ce à quoi tu dois faire attention. En route pour ce qui est probablement la meilleure recette de tsatsiki. Prépare un morceau de pain pita !

L’essentiel en un coup d’œil : Qu’est-ce que le tsatsiki ?

  • Le tsatsiki est une sauce incroyablement délicieuse à base de yaourt riche en matières grasses, de concombre, d’ail et d’un peu d’aneth.
  • Le tsatsiki (également écrit tzatziki ou zaziki) est particulièrement connu dans la cuisine grecque. Il existe toutefois des variantes de cette sauce au Levant – par exemple en Turquie ou à Chypre.
  • Faire du tsatsiki soi-même est très simple !
  • La trempette au yaourt est un accompagnement polyvalent pour de nombreux plats, par exemple le gyros, et doit être servie fraîche pour un meilleur goût.

L’essentiel pour un tsatsiki parfait : Les ingrédients

Les ingrédients pour le tsatsiki sont répartis sur un fond de marbre clair.

Tous ceux qui ont déjà fait du tzatziki savent que ce n’est pas seulement ce qu’on y met qui compte, mais aussi la façon dont on le fait. La base d’un tsatsiki traditionnel est bien sûr le yaourt grec ou le yaourt à la crème avec une teneur en matières grasses d’au moins 10%. Celui-ci est particulièrement crémeux et, grâce à sa teneur élevée en matières grasses, il est aussi particulièrement savoureux. Mais la teneur en matières grasses n’est pas le seul facteur déterminant. La fraîcheur du yaourt joue également un rôle important pour la qualité et la conservation du tsatsiki.

Il existe aussi des recettes qui utilisent du fromage blanc à la place du yaourt grec, mais ce ne serait alors pas authentique !

Un authentique tsatsiki grec se compose de

  • Yaourt grec (10% de matières grasses)
  • Concombre
  • Ail
  • sel et poivre
  • Aneth
  • Vinaigre de vin blanc

Ces ingrédients réunis donnent un tzatziki qui a le goût de sortir tout droit d’une taverne grecque. Mais avant de commencer à tout mélanger, il faut préparer correctement les ingrédients. Et c’est ce que nous allons faire dans la prochaine section.

Préparer correctement les concombres

Le concombre est, avec le yaourt crémeux, l’un des principaux ingrédients du tsatsiki et sa préparation correcte est vraiment importante pour obtenir une onctuosité parfaite.

Concombre découpé de profil. Le trognon est visible.
  • Peler le concombre : tu dois d’abord éplucher le concombre avec un épluche-légumes. En principe, tu peux bien sûr laisser la peau, mais elle est un peu trop dure pour obtenir une consistance parfaite.
  • Épépiner le concombre : après avoir épluché le concombre, il faut l’épépiner. Pour ce faire, coupe-les dans le sens de la longueur et, à l’aide d’une petite cuillère, passe le long du trognon pour en extraire les pépins, plutôt très aqueux. Ainsi, ton tsatsiki ne se diluera pas.
Un concombre râpé est placé dans un passe-plat. Autour d'eux se trouvent d'autres ingrédients pour le tsatsiki.
  • Râper le concombre: ensuite, tu dois encore le râper grossièrement. Les concombres râpés apportent une fraîcheur insoupçonnable au tzatziki et donnent à la trempette son goût caractéristique.
  • Déshydrater le concombre: La dernière étape consiste à placer le concombre dans un linge et à en extraire le plus d’eau possible. Tu le fais en enveloppant fermement le tissu. Cela crée une pression et le liquide s’écoule à travers le tissu.
Un concombre râpé est en train d'être égoutté dans un passe-plat pour tsatsiki grec.

Maintenant que le concombre est parfaitement préparé, nous pouvons nous consacrer à l’ail.

Préparer l’ail finement

L’ail est toujours un problème : trop d’ail masque le reste. C’est ce que nous voulons éviter. Mais sans ail, pas de tzatziki !

L’ail est au cœur de cette délicieuse crème et lui confère son goût inimitable. Pour cela, il te suffit d’éplucher l’ail et de l’écraser le plus finement possible.

N’oublie pas : personne n’a envie de mordre dans un morceau d’ail cru. Écrase-le donc correctement jusqu’à obtenir une pâte crémeuse. Tu peux le faire soit dans un mortier, soit avec une râpe très fine, soit en écrasant l’ail sur du sel.

Oui, tu as bien entendu, on peut faire passer de l’ail sur du sel. Cela signifie que tu mets un peu de sel sur une planche, puis une gousse d’ail épluchée et que tu la presses vigoureusement. Ensuite, tu peux passer le bord d’un couteau dessus en exerçant une pression à plusieurs reprises et faire en sorte que l’ail devienne une pâte très fine. Mais je laisserais plutôt cette méthode aux professionnels. S’il te plaît, fais attention aux couteaux !

Bien que l’ail ait un goût prononcé, il ne doit pas dominer. L’objectif est de parvenir à un équilibre entre les différents arômes. C’est pourquoi je te conseille de n’utiliser qu’une demi-gousse d’ail.

Mais si tu es un fan inconditionnel de l’ail, il n’y a bien sûr aucune limite. Sentez-vous libre !

Quelles herbes pour le meilleur tsatsiki ?

Yaourt grec à la crème, aneth, concombre et gousses d'ail sont disposés sur un plateau.

J’adore les herbes fraîches ! Non seulement ils apportent plus de goût aux aliments, mais ils ont aussi toujours une texture formidable. Pour un tzatziki authentique, je te conseille d’utiliser une quantité vraiment petite d’aneth frais.

Arrache l’aneth de sa tige et n’utilise que les feuilles tendres et allongées. Ensuite, tu peux le hacher et cette étape est également terminée.

Aperçu général : Étape par étape pour une trempette parfaite

Encore une fois pour avoir une vue d’ensemble – voici les étapes simples pour réaliser ton tzatziki parfait :

  • Concombre: éplucher, râper et déshydrater.
  • Ail: éplucher et piler très finement.
  • Aneth: effeuiller et hacher finement.
  • Préparer le tsatsiki: Mélanger tous les ingrédients pour obtenir une sauce crémeuse.
Les ingrédients pour le tsatsiki sont prêts à être mélangés.

Voilà, nous avons préparé notre tsatsiki ! Avant de sortir un morceau de baguette croustillante ou un pain pita frais, tu pourrais encore affiner ton tsatsiki fait maison.

Un morceau de pita est trempé dans du tzatziki.

Raffinement et variations du tsatsiki

Ton tsatsiki est déjà parfait comme ça, ne t’inquiète pas ! Mais avec quelques petites choses, tu peux encore l’élever à un niveau supérieur.

  • Huile d’olive: Arrose ton tsatsiki d’un bon filet d’huile d’olive. Personnellement, je le fais vraiment tout le temps. Pas seulement pour le labneh, le baba ghanoush ou le houmous.
  • Épices en topping: selon l’orientation que tu souhaites donner à ton tsatsiki, tu peux aussi le topper avec diverses épices. Pour une touche de piquant, je te conseille par exemple des flocons de piment. Pour une touche de Levante, je te conseille le sumac ou le za ‘atar.
  • Olives & herbes aromatiques: nous sommes ici plutôt dans le domaine de l’inspiration – Bien sûr, tu peux agrémenter ton tsatsiki de délicieuses olives et de plus d’herbes aromatiques fraîches. Non seulement c’est beau, mais ça donne encore plus de goût.

Ce que tu peux servir avec le tsatsiki

Gros plan sur le tsatsiki.

Le tsatsiki n’est pas seulement une délicieuse trempette, c’est aussi un accompagnement polyvalent qui convient à de nombreux plats différents. Traditionnellement, le tsatsiki accompagne les plats grecs tels que les plats de viande, les légumes et le pain pita. Le tsatsiki ne se marie donc pas seulement parfaitement avec le gyros et les frites croustillantes, mais aussi avec :

  • Viande ou poisson grillé
  • en fait, tout ce qui est grillé
  • Salades
  • Wraps et sandwichs
  • Pommes de terre et frites
  • Bâtonnets de légumes
  • Falafel
  • Gyros
  • Galettes de pain ou baguette

Stockage et durée de conservation

Le tsatsiki est un produit frais composé d’ingrédients frais et doit donc être stocké correctement pour conserver sa qualité. La délicieuse crème de yaourt reste fraîche jusqu’à 5 jours au réfrigérateur. Tu peux ainsi très bien les préparer la veille au soir et les servir le lendemain. Ensuite, la sauce s’imprègne bien pendant la nuit et tous les arômes s’intensifient.

Note toutefois que plus tu laisses reposer la crème, plus elle risque de devenir liquide.

Pour une conservation optimale, le tsatsiki doit être stocké comme suit :

  • Dans un récipient hermétique
  • Dans la partie la plus froide du réfrigérateur, dans le compartiment inférieur
  • Remettre immédiatement au frais après chaque prélèvement
  • Éviter d’ouvrir fréquemment le récipient afin de préserver sa fraîcheur.

Maintenant que nous savons tout sur le stockage et la conservation du tsatsiki, résumons les points essentiels de cet article.

Le meilleur tsatsiki, c’est toi qui le fais !

Maintenant, tu sais comment faire toi-même un délicieux et authentique tsatsiki, vraiment très facilement, à la maison. La préparation est vraiment super facile. De plus, tu n’as pas besoin de beaucoup d’ingrédients. Le tsatsiki est bien plus qu’une simple trempette. C’est un voyage dans la cuisine grecque que tu peux faire à tout moment. Je te souhaite en tout cas beaucoup de plaisir à essayer et un bon appétit !

Si tu as aimé la recette ou si tu as des commentaires, des suggestions ou des questions, n’hésite pas à me laisser un commentaire.

Tzatziki crémeux sur un morceau de pita.

Recette du tsatsiki comme en Grèce

Tsatsiki serviert in einer dunklen Schale.
Imprimer la recette Rezept speichern
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 1 minute
Temps total 11 minutes
Portions 6 Personen
Calories de l’alimentation 57

Ingrédients

  • 1 Concombre
  • 1/2 Gousse d'ail
  • 2 g Aneth, effeuillé
  • 500 g yaourt à la grecque
  • 1 Cuillère à soupe Vinaigre de vin blanc
  • sel, poivre

Zubereitung

  • Epluchez le concombre, coupez-le en deux dans le sens de la longueur et grattez le cœur avec une petite cuillère. Râper ensuite finement le concombre à l'aide d'une râpe.
  • Pressez délicatement le concombre râpé dans un passe-plat.
  • Peler l'ail, le piler finement dans un mortier ou le râper finement.
  • Laver l'aneth, l'arracher des tiges et le hacher finement.
  • Mélanger le yaourt avec le concombre, l'ail, l'aneth et le vinaigre de vin blanc. Assaisonner avec du sel et du poivre.
  • Si tu ne le trouves pas assez crémeux, tu peux ajouter un peu d'huile d'olive à la sauce.
  • Servir le tzatziki avec de la viande, des légumes ou du pain.

Notes

La recette contient des liens d’affiliation.

Nährwerte

Calories de l’alimentation: 57kcal | Hydrates de carbone: 4g | Protéines: 9g | Fat: 0.4g | Fat saturée: 0.1g | Graisse polyinsaturée: 0.01g | Fat monoinsaturée: 0.04g | Trans Fat: 0.01g | Cholestérol: 4mg | Sodium: 31mg | Potassium : 189mg | Fibres: 0.4g | Sucre: 3g | Vitamine A: 65IU | Vitamine C: 2mg | Calcium: 101mg | Fer: 0.2mg

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating