Trois sortes de boulgour sont disposées dans de petits bols sur la table
Accueil » Magazine » Le boulgour – qu’est-ce que c’est ?

Le boulgour – qu’est-ce que c’est ?

Le boulgour fait partie des aliments de base au Levant et au Moyen-Orient. Entre-temps, il a également trouvé sa place dans les rayons de nos supermarchés et est utilisé dans diverses recettes. Mais qu’est-ce que le boulgour exactement ? Comment est-il fabriqué et utilisé ? Et pourquoi le confond-on si souvent avec le couscous ? Tu découvriras tout cela dans cet article sur le boulgour.

Qu’est-ce que le boulgour ?

Tu as déjà entendu parler du boulgour ? Non ?! Moi non plus. C’est tout simplement parce que ces petits grains sont fabriqués à partir de céréales. Le boulgour traditionnel est obtenu à partir de blé dur. Toutefois, il existe désormais des variantes issues de la culture régionale à base d’épeautre, de sarrasin ou d’orge. Le boulgour est donc un blé concassé et non une céréale à part entière.

Dans le processus de fabrication, la première étape consiste à laver et à faire tremper le blé dur afin d’éliminer la saleté et d’assouplir l’enveloppe. Il est ensuite placé dans une grande casserole et cuit à la vapeur ou à l’eau (selon la méthode) pour précuire le blé dur. Le son (restes de l’enveloppe du blé dur qui tombent lors du chauffage), est ensuite retiré.

Le blé dur est maintenant une sorte de gruau de blé (bouillie de blé) qui est séché à l’étape suivante. La purée de blé séchée est ensuite concassée, c’est-à-dire broyée. Le boulgour est alors pilé grossièrement, moyennement ou finement pour être ensuite cuit dans différents plats. Le boulgour entre également dans la composition du taboulé, le plat national libanais. Toutefois, je tiens à préciser qu’il s’agit d’une salade de persil et non de boulgour, comme on le croit généralement.

Quelles sont les différentes variétés et à quoi servent-elles ?

De manière très classique, il existe le boulgour grossier, le boulgour moyen et le boulgour fin. Mais entre-temps, il existe aussi, comme mentionné plus haut, des produits à base de différentes céréales et de cultures régionales.

Boulgour grossier dans un petit bol.
Boulgour moyen dans un petit bol.
Du boulgour fin dans un petit bol.

Différence entre le boulgour et le couscous

  • Le boulgour est un blé concassé et le couscous des boulettes de semoule de blé.
  • Alors que le boulgour a une texture plus grossière, la texture du couscous est plus fine et plus granuleuse.
  • Les processus de fabrication des produits à base de blé sont similaires, mais se distinguent par quelques étapes. Le boulgour est lavé, cuit à la vapeur/à l’eau, séché et broyé. Le couscous, quant à lui, est moulé, cuit à la vapeur, séché, tamisé et trié.

Le couscous est un produit céréalier originaire d’Afrique du Nord, fabriqué à partir de blé, comme le boulgour. Plus précisément de semoule de blé dur, une farine plus grossière. Toutefois, les billes de blé peuvent également être produites à partir de millet ou d’orge.

Traditionnellement, le couscous est fabriqué à partir de semoule de blé dur. À la main et parfois mélangée à un peu de farine, la semoule est étalée sur une grande surface et arrosée d’eau salée. Cela produit de petits grumeaux qui, à leur tour, sont broyés entre les paumes des mains et deviennent de petites boules. Les boulettes de semoule sont ensuite étalées au soleil pour sécher. La dernière étape consiste à tamiser et à trier le couscous afin d’éliminer les grumeaux et de pouvoir offrir un produit uniforme.

Ce processus a depuis été industrialisé et tu peux acheter du couscous au supermarché, qu’il te suffit de verser de l’eau chaude et de laisser gonfler.

De manière très classique, il est cuit à la vapeur dans une couscoussière. Il s’agit d’un pot avec un chapeau. La viande, le poisson ou les légumes sont cuits dans la casserole inférieure, tandis que la vapeur d’eau remonte et cuit ainsi le couscous.

Tu peux également créer des salades magiques avec les boulettes de semoule, comme la salade de couscous au halloumi et aux courgettes, la salade de couscous au thon et à la vinaigrette au tahini ou la salade de couscous aux fraises et aux asperges vertes.


Nutriments et avantages pour la santé du boulgour

Grâce à une cuisson douce, le vin égrugé conserve des nutriments et des fibres importants, des minéraux et des vitamines, ce qui lui permet de rassasier longtemps.

Valeurs nutritionnelles approximatives du boulgour pour 100 grammes :
Calories 345
Protéines 12 g
Matière grasse 1,5 g
Glucides 65 g
Fibres alimentaires 9,5 g

Le blé concassé est-il exempt de gluten ?

Comme il est fabriqué à partir de blé, il n’est pas sans gluten. Tu peux aussi utiliser par exemple du boulgour de sarrasin, car le sarrasin est naturellement sans gluten. Toutefois, le produit peut contenir des traces de gluten en raison du processus de transformation. En tout cas, regarde les informations sur l’emballage.

Le boulgour est-il végétalien ?

Comme il s’agit d’un produit naturel, le produit à base de blé est végétalien. Pourquoi ne pas essayer cette recette de salade de boulgour végétalienne au za’atar et à la grenade ?

Préparer le boulgour – c’est aussi simple que ça

Pour éviter que le boulgour ne colle après la cuisson ou que des petits grumeaux ne se forment, il est préférable de le rincer sous l ‘eau courante avant de le cuire. Tu le nettoieras ainsi également des éventuelles impuretés comme les restes de coquille ou la poussière de farine.

Il te faut environ 50-80 g de boulgour sec par personne. Selon que tu souhaites le servir comme accompagnement ou comme plat principal.

Le mieux est de verser ta portion de boulgour dans une passoire et de le rincer sous l’eau courante jusqu’à ce qu’il ne soit plus trouble mais clair. Tu peux maintenant le mettre dans un bol ou une casserole et l’arroser d’eau bouillante. Si tu veux préparer une tasse de boulgour, tu as besoin de deux tasses d’eau. Couvre le gruau avec un couvercle et laisse-le gonfler pendant environ 15 minutes. Ensuite, tu peux l’aérer avec une fourchette et le servir comme accompagnement ou le transformer en salade de boulgour.

Conseils pour la préparation du boulgour

  • Tu peux non seulement préparer le boulgour salé ou salé, mais aussi le servir comme dessert sucré, un peu comme le riz au lait.
  • Le blé concassé est un accompagnement fantastique pour la kafta, le shish taouk ou la feta cuite au four.
  • Comment donner du pep à l’accompagnement ? Tu peux mélanger les céréales avec de la cardamome, du cumin et de la cannelle. Il acquiert ainsi le goût typique du Levant. Ou alors, tu peux le faire gonfler non pas avec de l’eau, mais avec du bouillon – c’est ainsi qu’il devient aussi vraiment épicé.
  • Si tu fais griller le blé concassé à la poêle ou dans une casserole, sa belle note de noisette ressort davantage.
Boulgour au beurre servi à la cuillère dans un plat en marbre.

Laisse-toi inspirer et n’hésite pas à essayer l’une ou l’autre recette de boulgour. Je me réjouis si tu me laisses un commentaire pour me dire si tu as aimé cet article et si tu sais maintenant tout ce qu’il faut savoir sur le blé concassé.

A lire également

2 Commentaires

  1. En terme de goût quelle différence y a t-il entre le COUSCOUS et le BOULGOUR puisque si j’ai bien compris: tous les 2sont du BLE. Choukran Dieu vous protège.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Remerceiements, Cordialement, Respectivements, Amicalement, Sincèremeent.
    LUC DUBOIS

    1. Rafik Halabi dit :

      Bonjour 🙂
      La différence entre le boulgour et le couscous est que le boulgour est un blé concassé et que le couscous est préparé à partir de semoule de blé.
      Meilleures salutations
      Rafik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *